Face aux non-respects des lois, le GRAAL s’est engagé, depuis 2005, dans une action visant à interdire l’attribution en lots d’animaux vivants, ainsi que leur vente lors de manifestations à caractère non exclusivement agricole, telles les fêtes foraines.

"L'attribution en lot ou prime de tout animal vivant, à l'exception des animaux d'élevage dans le cadre de fêtes, foires, concours et manifestations à caractère agricole, est interdite."

Aidez le graal a faire respecter la loi.
Ne participez pas aux tombolas mettant en jeux des animaux


Que dit la loi ?

Comme rappelé ci-dessus, « L'attribution en lot ou prime de tout animal vivant, à l'exception des animaux d'élevage dans le cadre de fêtes, foires, concours et manifestations à caractère agricole, est interdite ». Les fêtes foraines en cause ne pouvant être qualifiées de manifestations à "caractère agricole", cette interdiction leur est légalement applicable.

« La cession, à titre gratuit ou onéreux, de chiens, de chats et d’autres animaux de compagnie dont la liste est fixée par un arrêté du ministre chargé de l'agriculture et du ministre chargé de l'environnement est interdite dans les foires, marchés, brocantes, salons, expositions ou toutes autres manifestations non spécifiquement consacrés aux animaux.
L'arrêté du 11 août 2006 fixant la liste des espèces, races ou variétés d'animaux domestiques, énumère dans son annexe la liste des animaux considérés comme étant domestiques. Parmi ces animaux, se trouvent les "poissons rouges et japonais"
.
S'agissant des conditions de détention de ces animaux, l'article L. 214-1 du Code rural énonce :

texte de loi
“Tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce."

L'article L. 214-3 du même code, énonce également :

" Il est interdit d'exercer des mauvais traitements envers les animaux domestiques ainsi qu'envers les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité”.

Ce qui n’est pas le cas dans les fêtes foraines : ces poissons sont la plupart du temps entreposés dans des aquariums collectifs surpeuplés, insuffisamment ventilés ou ne disposant pas du volume d’eau minimal pour le bien être d’un poisson (plusieurs litres d’eau), dans des conditions contraires avec les impératifs biologiques de ces espèces.
En outre, les aquariums sont la plupart du temps exposés au bruit, à la lumière artificielle, et aux sollicitations de la clientèle (chocs sur les parois des aquariums, etc).


Aquarium

Pas de bocal à poisson rouge !

Il ne faut jamais placer vos poissons rouges dans un bocal ! Un bocal n'est pas un aquarium, il n'a pas une contenance suffisante pour garder un poisson, il sera en proie aux maladies et au stress permanent. Changements d'eau trop fréquents, pollution de l'eau rapide, température non adaptée, etc. Il n'est pas adapté pour placer des plantes et les équipements nécessaires aux poissons, c'est pourquoi il faut bannir son utilisation.
De plus, pour s’orienter, il a besoin de points fixes, tels des plantes, des petits rochers… Sans ces repères, il appréhende très mal son environnement, ce qui provoque chez lui un état de peur constante surtout dans s’il se retrouve dans un bocal rond.
Seul un aquarium de bonne taille, permet une vie digne au poisson rouge commun et asiatique.


Le Poisson rouge, un être vivant sensible !

Et même, très sensible ! Le poisson possède un équipement sensoriel hors du commun, une excellente vision des formes et des couleurs et une perception olfactive et gustative élevée. Ses organes sont totalement en adéquation avec son milieu naturel auquel il est adapté.
Il possède sur les flancs, une "ligne latérale" qui lui permet de ressentir les vibrations, de s’orienter, d’assurer son équilibre. Il lui est ainsi possible de détecter les modifications de pression de son milieu.

Accepteriez-vous de recevoir un chien ou un chat « en cadeau » lors d’une tombola ?

Tout comme eux, les poissons sont des êtres sensibles et ont besoin de vivre dans un milieu adapté : leur acquisition doit être un acte réfléchi et non le résultat d’une loterie.

Une manifestation près de chez vous propose des poissons rouges ? Ecrivez-nous en précisant :

  • Le lieu et le type de manifestation
  • Le nom du stand
  • La date de début et la date de fin de la manifestation
  • Si possible accompagné de photos

Le GRAAL fera un rappel à la loi à la commune en question et préviendra les services vétérinaires compétents. Pour tout renseignement : contact@graal-defenseanimale.org


Pour aller plus loin :

Signer la pétition lancée le 22 septembre 2016 pour faire respecter cette interdiction : Lien vers la petition

Association Française de Poisson Rouge : www.lepoissonrouge.org