Aidez les chevaux de laboratoires !

Les chiens, les chats et les rongeurs ne sont pas les seuls animaux concernés par la réhabilitation. En effet, chaque année, des dizaines de chevaux servent la science au travers de protocoles variés : élaboration de vaccins, médicaments, sérums, aliments, études comportementales, etc.

Depuis 2014, l’association GRAAL a lancé un programme – unique en France – de réhabilitation de chevaux, qui permet chaque année de replacer entre 30 et 50 chevaux auprès de particuliers ou de structures équestres de qualité.

ll s’agit de Trotteurs Français, âgés en moyenne de 5-7 ans lors de leur sortie de laboratoire (les plus jeunes ont 4 ans et les plus âgés 12 ans). Ce sont des juments ou des hongres, en majorité réformé des courses.

 

Aidez-nous à offrir une nouvelle vie à ces chevaux !

 

Le GRAAL effectue pour l’instant le placement et le suivi des chevaux réhabilités de A à Z.
Pour cela, nous avons développé un réseau de près de 200 bénévoles partout en France ! Mais dans certains départements, nous manquons de bénévoles, ce qui rend difficile la réalisation des visites pré-adoptions et post-adoptions de nos chevaux…

Les départements suivants sont particulièrement concernés : 07, 33, 36, 42, 43, 54, 57, 58, 86, 88, 89 et la Corse.

Envie d’aller voir des chevaux, découvrir des installations, échanger avec des personnes de tout horizon dans une ambiance conviviale ? Devenez bénévole pour les chevaux du GRAAL ! Inscrivez-vous dès à présent : Je deviens bénévole

Tous les chevaux réhabilités vivent la majorité du temps au pré et avec d’autres congénères.

Le bien-être des chevaux étant une priorité absolue, le GRAAL a mis en place une procédure d’adoption en plusieurs étapes afin de veiller à ce que les chevaux réhabilités soit accueillis dans des conditions adéquates.
Tous les chevaux placés doivent vivre en groupe et passer la majorité du temps au pré. Tous les placements se font sous contrat de mise à disposition pour une durée minimum d’un an.

 

Le GRAAL reste propriétaire du cheval durant cette période afin de s’assurer que tout se passe bien pour le cheval et l’adoptant. Au cours de cette année, nous réalisons 3 à 4 visites de suivi post-adoption par nos bénévoles. Ainsi, nous sollicitons nos bénévoles de terrains pour effectuer :

– des visites avant placement (VPA) : rencontre avec l’adoptant, vérification des installations, etc. pour valider l’accueil.

– des visites post-adoptions (VS) : vérifier l’état de santé et de bien-être du cheval, que les conditions d’accueil soient toujours adéquates, est-ce que l’adoptant est satisfait, etc.

Aujourd’hui, avec ce programme, ce sont près de 100 chevaux qui ont trouvé une famille. Tout cela ne serait possible sans l’aide et et la participation active de nos bénévoles ! Pour mener à bien ces placements, nous recherchons en permanence des bénévoles sur toute la France. Vous avez de bonnes connaissances du monde équin et vous souhaitez donner un peu de votre temps ? Rejoignez-nous !

Ce projet est aussi le vôtre !

 

Pour toute question, écrivez-nous :  equides@graal-defenseanimale.org

6 commentaires

  1. Broust Lea Répondre

    Bonsoir,
    Je souhaiterais devenir bénévole dans le département du Loiret (45), étant cavalière depuis 18ans et propriétaire d’un cheval réformé des courses (PS ancien cheval de steeple) et possédant le galop 7, j’aimerais aimé ces chevaux a trouvé une famille qui leur offrirait tout l’amour et les soins dont ils ont besoins.

  2. kern patrick Répondre

    j’aimerais savoir si les laboratoires versent des indemnités pour le mal qu’ils causent et pour la prise en charge de ces animaux

    • Association GRAAL Auteur de l’articleRépondre

      Bonjour,
      En effet, il s’agit toujours d’une démarche volontaire de la part des laboratoires qui s’accompagne d’un dédommagement financier (frais de transports, etc.).

  3. Olivia Répondre

    Bonjour je suis à la recherche D un cheval mais je ne sais pas comment m y prendre pour en sauver vous pourriez m aider ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *